François-Xavier Priollaud, maire de Louviers : « Grâce à Kabine Komara, l’Afrique et la Guinée en particulier ont été mises à l’honneur en Normandie…»

juin 13, 2019 11:20

La deuxième édition du Forum mondial de Normandie qui a eu lieu les 4 et 5 juin 2019 auquel a pris part l’ancien premier ministre guinéen Kabine Komara a mis à l’honneur ceux qu’on appelle « les faiseurs de paix » ayant réuni plus de 4 prix Nobel de la paix.

Selon le site officiel dudit forum, « pendant deux jours, des experts, des représentants de gouvernements, du monde académique et de la société civile ont analysé les acteurs et les processus qui permettent de construire une paix durable. Ces rencontres ouvertes au public ont été rythmées par des temps forts consacrés notamment à la jeunesse ou encore au dialogue entre les peuples ».

Pour mieux comprendre les tenants et aboutissants au sortir de ce forum qui a été sanctionné par la signature d’un manifeste, Guinéenews© a réalisé une interview avec François-Xavier Priollaud, vice-président de la région de Normandie et maire de Louviers. A noter que Le Forum mondial Normandie pour la Paix 2019 lance le 4 juin un appel public à une prise de conscience de la nécessité d’une paix durable. « Ce manifeste a été rédigé et présenté au forum par des Prix Nobel Mohamed El Baradei, Leymah Gbowee, Denis Mukwege, Jody Williams, et des personnalités de la société civile engagées pour la paix comme Anthony Grayling, philosophe, Sundeep Waslekar, président de Strategic Foresight Group (SFG)… », note le site du forum. Lisez !

Guinéenews© : Les rideaux sont tombés sur le Forum International que la région de Normandie a organisé les 4 et 5 juin à l’occasion du 75eme anniversaire du débarquement des Alliés. Pouvez-vous nous dire quel a été le thème central de ce forum et quel en est le contenu ?

François-Xavier Priollaud : Cette deuxième édition du forum mondial « Normandie pour la Paix » a eu pour thème central « Les faiseurs de paix ». Pendant les deux jours du forum, 3 grandes conférences plénières se sont déroulées avec des panels d’intervenants venus du monde entier. Entre les plénières, une trentaine de débats ont été proposés au public venu en nombre – plus de 6 000 participants –  sur des sujets très variés allant du rôle des femmes dans la résolution des conflits à la situation en RDC ou encore la crise politique au Vénézuéla. La dimension sportive était aussi présente autour d’un match international de football pour la paix entre l’équipe colombienne de la fondation « Paz y futbol » et l’équipe de Normandie. Enfin, plusieurs moments dédiés à la jeunesse ont été organisés avec, notammnent, la remise du « Prix Liberté décerné la région Normandie.

Guinéenews© : Pourquoi avoir choisi un tel thème ?

François-Xavier Priollaud : Le thème des « faiseurs de paix » a permis de montrer la diversité des acteurs de la paix mais aussi des chemins de la paix, en portant un regard rétrospectif sur les erreurs et les succès en matière d’accords de paix. Ce thème a permis de souligner la dimension humaine de la paix. Car si les guerres deshumanisent, tout l’enjeu est d’humaniser la paix pour bâtir une paix durable. Car quels que soient les traités de paix, il est certain que la paix ne se décrète pas d’en haut; elle se construit au quotidien et dans la durée avec l’adhésion des populations.

Guinéenews© : Parmi les temps forts dudit Forum, il y a eu la signature par 4 prix nobel de la paix d’un document appelé « Manifeste de Normandie pour la Paix ». Pouvez-vous nous dire qui sont ces 4 personnalités et quel est le contenu et la portée de ce manifeste ?

François-Xavier Priollaud : La signature du Manifeste « Normandie pour la Paix » a été un moment fort du forum. Rédigé par 6 personnalités éminentes, parmi lesquelles 4 prix Nobel de la Paix – Mohamed ElBaradei, Leymah Gbowee, Jody Williams et Denis Mukwege – ainsi que le philosophe anglais Anthony Grayling et l’indien Sundeep Waslekar, patron du think thank « Strategic Foresight Group », ce manifeste fait écho à celui publié en 1955 par Einstein et Russel en pleine guerre froide dans le contexte de prolifération nucléaire. Face à l’instabilité du monde actuel et aux risques majeurs qui pèsent sur l’avenir de l’humanité, le manifeste « Normandie pour la Paix » appelle à une prise de conscience collective pour que chacun prenne sa part à la construction d’une paix durable respectueuse des générations futures. Ce manifeste est accessible en ligne sur le site du forum mondial normandie pour la paix. Il est ouvert à la signature de tous pour recueillir le maximum de soutien.

Guinéenews© : Selon certaines indiscrétions, le Forum a été d’une originalité et d’une richesse particulières. Nous aurions appris que notre compatriote Kabine Komara a été parmi les personnes qui ont contribué à sa preparation. Pouvez-vous nous dire en quoi a consisté cette contribution ?

François-Xavier Priollaud : Kabine Komara a joué un rôle important pour le succès du forum en permettant la mise en relation de plusieurs intervenants, à l’origine du manifeste Normandie pour la Paix. Son intervention lors de la conférence plénière consacrée aux chemins de la paix a également été particulièrement remarquée. Il a exposé son action pour la gestion en commun du fleuve Sénégal entre plusieurs pays afin de prévenir tout risque de conflit. En soulignant les enjeux géopolitiques et stratégiques liés à la gestion d’une ressource naturelle comme l’eau, Kabiné Komara a démontré concrètement en quoi il est un faiseur de paix. Son propos a illustré de façon exemplaire le thème général du forum.

Guinéenews© : Que comptez-vous mettre en œuvre pour que le Forum Normandie pour la Paix se perpetue avec des contributions concrètes pour la recherche et la preservation de la Paix dans le monde ?

François-Xavier Priollaud : Normandie pour la Paix, au-delà du forum annuel qui se tient au mois de juin en Normandie, c’est aussi un programme permanent tout au long de l’année. Une chaire universitaire « Normandie pour la Paix » vient d’être créée sur le thème: « paix et générations futures ». Une place importante est en effet accordée à la recherche et à la publications d’articles de fond pour nourrir le débat. Des actions nombreuses sont également dédiées à la jeunesse avec la mise en place d’un programme de « jeunes leaders pour la Paix ». Enfin, la Normandie souhaite accueillir des initiatives de médiation entre des parties en conflit pour, à son niveau, aider au rapprochement des points de vue et à la résolution des conflits. Toutes ces dimensions du programme « Normandie pour la Paix » sont présentées sur le site.

Guinéenews© : Quelles sont les retombées de ce forum pour les pays d’Afrique en général et la Guinée en particulier ?

François-Xavier Priollaud : De nombreux intervenants africains ont participé au Forum et il s’agit à présent de faire connaître le forum à travers toute Afrique, notamment en développant les relations avec des universités africaines. Grâce à Kabine Komara, l’Afrique et la Guinée en particulier ont été mises à l’honneur en Normandie.

Interview réalisée via courriel par Youssouf Boundou Sylla pour Guinéenews©.