Fria : découverte macabre du corps d’un enfant de deux ans

0
708

Le corps sans vie d’un enfant a été découvert ce vendredi 14 février 2020 au quartier Tabossy, dans la commune urbaine de Fria. Boubacar Diallo, c’est le nom du petit enfant de deux ans qui a été découvert mort dans une fosse septique.

Selon le locataire de la maison, son attention a été attirée par une odeur nauséabonde qui se dégageait des toilettes. « Moi, je suis un conducteur de moto-taxi, je suis toujours absent mais ce matin, quand ma femme a fini de nettoyer les toilettes, elle m’a dit qu’elle a senti une odeur insupportable. Je suis parti voir, j’ai senti l’odeur aussi mais je n’ai rien vu dans les toilettes. C’est alors que j’ai décidé d’aller vérifier dans la fosse septique qui est couverte d’une tôle et d’un sac de riz maintenu par des grosses pierres. J’ai dégagé tout ça, j’ai allumé ma torche que j’ai pointé à l’intérieur du trou. C’est là que j’ai vu des mains et une tête. Je me suis précipité pour aller informer la famille et les voisins« , a expliqué Mamadou Lama Sow.

Le père de l’enfant, très affligé, nous a confié que son enfant est porté disparu depuis le lundi 11 février pendant que, lui, était en déplacement sur Conakry.

Venu faire le constat, le chargé de la police judiciaire au commissariat central, n’a pas manqué de faire cas du côté mystérieux de cette découverte.

Pour le capitaine Kolié, il est incompréhensible qu’un enfant de cet âge tombe dans une fosse septique, qu’on retrouve par la suite, fermée comme s’il en était de rien.

Il promet tout de même d’ouvrir une enquête pouvant permettre de retracer les circonstances réelles de cette disparition tragique.

Trois personnes ont été mises aux arrêts et le corps a été inhumé par les agents de la croix rouge en présence des autorités communales, des services de sécurité et des parents.