Fria: faible affluence vers les listes électorales provisoires affichées. 

0
530

Depuis  48 heures, la CEPI a procédé à l’affichage et à la correction des listes électorales provisoires afin de permettre  aux électeurs de savoir si effectivement  ils seront en mesure de voter pour le compte des législatives du 16 février prochain, a constaté notre correspondant sur place.

 Peu de  citoyens  sont au courant de l’affichage des listes électorales. C’est le cas de Amadou Camara venu chez le  chef de son quartier pour se procurer d’un certificat de résidence et surpris de voir les listes électorales provisoires affichées.
 » Je suis surpris ce matin de voir que les listes électorales sont affichées alors que je suis venu  chercher un certificat de résidence pour  compléter mon dossier.
C’est vraiment pas du tout sérieux  de la part de la CEPI (Commission électorale préfectorale indépendant). Je n’ai entendu aucun communiqué diffusé dans les médias pour informer les populations  de l’affichage des listes provinciales. C’est  par hasard que je vois des listes affichées », s’étonne t il.
Dans le but de savoir si les citoyens affluent vers les caerl pour vérifier s’ils sont inscrits ou pas, le démembrement qui a requis l’anonymat confirme qu’il y n’a pas d’affluence :  » Depuis hier je n’ai reçu qu’une  trentaine de personnes venues vérifier s’il n’y a pas d’erreur sur leur identité, mais j’avoue que le message n’est pas passé sinon on allait être débordé. C’est dommage comme si les citoyens attendent que les jours de la distribution des cartes d’électeurs pour nous envahir.  Je pense qu’avec ce qui se passe, il faut  bien revoir les choses pour une élection acceptée de tous. A Fria, on a pour le moment la chance que les citoyens ne déchirent pas les listes affichées  comme on l’apprend dans d’autres localités du pays », déclare t il.
Pour l’heure au moment où nous mettons en ligne notre dépêche, aucune liste n’a été déchirée dans les CACLES visitées ( Commission d’Affichage et de Correction des Listes Électorales.)