Fria : Hadja Gnalèn lance les travaux des projets ANAFIC à Banguigny

juillet 9, 2019 8:42

Hadja Gnalèn Condé, la  préfète de Fria,  a procédé ce lundi 08 juillet 2010 à la pose de la première pierre de l’implantation des micro-projets dans  les districts de Koola et Sodjorè dans la sous-préfecture de Banguigny, située à 53 kilomètres de la commune urbaine de Fria. C’était à l’occasion de la première étape de sa tournée d’implantation, dans le cadre de l’appui aux collectivités, d’un projet entièrement financé par l’Agence National de Financement des Collectivités (ANAFIC).

La préfète se réjouit de la pose de la première pierre de ces édifices qui est une politique de développement initiée par le président de la République, Alpha Condé.

« Je suis très ravie de voir et même de faire  la pose de la première pierre du poste de santé de Koola dans l’intérêt supérieur des populations. C’est ça la priorité. Et c’est ça l’initiative présidentielle dans le cadre du développement local avec des micro-projets financés par ANAFIC. Le directeur régional est venu se rendre compte du besoin des collectivités qui se réalise et prie pour le président de la république pour qu’il puisse continuer à offrir des infrastructures de développement à d’autres localités », a-t-elle déclaré.

Après Koola, la préfète et sa suite se sont rendus à Sodjorè pour aussi procéder à la pose de la première pierre d’un centre d’accueil entièrement équipé avant de faire la remise provisoire d’un puits amélioré post Ebola et des latrines à Domaya, dans le district de Fandjeta.

Faut-il noter que le poste de santé de Koola et le centre d’accueil de Sodjorè engrangent respectivement une enveloppe de 446 971 500 GNF et 556 326 970 GNF.

Selon nos sources, les entreprises bénéficiaires de ces marchés démarrent les travaux sur fonds propres en attendant l’acompte de démarrage.