Fria: les élèves et enseignants ont repris le chemin de l’école

décembre 16, 2018 9:39

Depuis quelques jours, les élèves et les enseignants titulaires et contractuels ont, de façon générale, repris le chemin de l’école dans tous les établissements publics et privés, a constaté le correspondant de Guineenews sur place.

Malgré cette reprise annoncée, les enseignants n’ont pas l’air déterminés. Des élèves rencontrés en ville à 10 heures  racontent : « je suis élève au lycée Amilcar Cabral en 12e Sciences Sociales. Si vous me demandez si les  enseignants titulaires ont repris la craie? Je dirai oui mais pas pour nous donner convenablement les cours. Certains d’entre eux arrivent à expliquer les cours, d’autres nous font recopier sans explication. C’est nous faire du mal alors qu’ils viennent pour qu’on les voie à l’école pour tromper l’encadrement. Que le  gouvernement trouve une solution pour qu’on nous explique convenablement les leçons », martèle ce jeune élève.

Même son de cloche chez cet autre élève de la 10e  au collège Hadja M’mah Camara : « nous, on vient à l’école tous les jours. Certains professeurs titulaires ne donnent pas normalement les cours. Ils nous font recopier les leçons et n’expliquent pas très bien les leçons, mais il faut dire aussi qu’ils sont dans leurs raisons ».

Contrairement à ce que disent les précédents élèves, la Directrice  préfectorale de l’éducation, Arabé Condé, affirme le contraire : « les vrais élèves sont ceux que vous trouverez en classe ou dans la cour de l’école pendant les heures de cours et c’est à eux que vous pouvez vous adresser pour savoir si les enseignants dispensent véritablement les cours. Quant à nous à la direction, nous avons pris des dispositions entre autres:

le contrôle des normes pédagogiques, la supervision des écoles dans le cadre du bon déroulement des cours, l’engagement du suivi rapproché des enseignants par les DSEE (Délégués Scolaire de l’Enseignement Élémentaires) et les chefs d’établissements. le contrôle des chefs de groupes techniques pour le suivi des cours enseignés.

A leur tour, ceux-ci vont remonter la situation des enseignants grévistes qui ont repris les cours de façon effective pour le dégèle de leur salaire « .

En attendant que le SLECG préfectoral suspende la grève comme celui de N’Zérékoré, la direction préfectorale de l’éducation de Fria, quant à elle, invite le reste des enseignants encore hésitant à reprendre le chemin de l’école afin qu’elle entreprenne le dégèle de leurs salaires comme pour les autres enseignants titulaires qui sont actuellement en situation de classe.