Fria : L’UNFPA accompagne la célébration de la journée internationale de la jeunesse 

0
657

C’est sous le thème « Transformer l’éducation » que la 19ème journée internationale de la jeunesse qui se tient tous les 12 août de chaque année, a été célébrée en différé le samedi 24 août à Fria.

A la tête d’une forte délégation de son département, c’est le ministre de la Jeunesse et de l’Emploi Jeune qui a présidé ces festivités. C’était en présence des autorités locales et de la Représentante de L’UNFPA GUINÉE, Barbara Sow dont l’institution est le partenaire technique et financier de ladite célébration.

Dans son allocution de cricostance, la représentante de l’UNFPA a mis un accent particulier sur les objectifs et les orientations du thème de la célébration de cette journée portant sur l’éducation cette année.

« La journée internationale de la jeunesse a été instituée par l’assemblée générale des Nations Unies en 2000 et s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la résolution 54-120 conformément aux conclusions de la conférence des ministres en charge de la jeunesse, tenue du 8 au 12 août 1998 à Lisbonne, au Portugal. L’objectif de cette journée est de promouvoir et plus particulièrement auprès des jeunes et avec les jeunes le programme d’action mondiale pour la jeunesse à l’horizon 2000 et au-delà. Cette année l’organisation des Nations Unies appelée la communauté internationale, a transformé l’éducation en mettant l’accent sur les efforts visant à rendre celle-ci plus pertinente, équitable et inclusive pour tous les jeunes, y compris les efforts des jeunes eux-mêmes. De nos jours, le monde considère de plus en plus que les jeunes sont des leaders et vous n’allez pas dire le contraire. J’espère qu’ils sont capables de mener des actions dans le cadre de la préservation du climat de consolidation de la paix en passant bien sûr par l’éducation. Il est important et plus important que jamais de célébrer vos réalisations, votre engagement en investissant davantage dans une éducation qui répond à vos besoins et aux exigences du monde actuel. C’est pourquoi le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guteres a regretté dans un message que trop souvent l’école ne donne pas aux jeunes des compétences dont ils ont besoin pour faire face à la révolution technologique. Les élèves ne doivent pas seulement apprendre mais, ils doivent apprendre aussi à se former« , a déclaré Barbara Sow.

Quant au ministre, Elhadj Mamadou Mouctar Diallo, il est revenu sur le choix de la date du 12 août pour la célébration de la journée internationale de la jeunesse et l’engagement du gouvernement à accompagner sa jeunesse pour une éducation d’excellence.

 « Permettez-moi tout d’abord au nom du Premier ministre, chef du gouvernement de vous saluer et vous exprimer ma profonde gratitude pour votre forte et grandiose mobilisation à cette cérémonie marquant la célébration en Guinée de la journée internationale de la jeunesse. Il me plaît de transmettre également les chaleureuses salutations du président de la République, chef de l’Etat, Pr Alpha Condé aux braves populations et aux respectés sages de la grande préfecture de Fria qui, en relevant le défi de l’accueil de l’organisation ici constaté, vient d’inscrire Fria dans l’histoire de la fête internationale de la jeunesse. Le choix de Fria pour célébrer la fête internationale de la jeunesse n’est pas fortuit.

C’est en 1991 que les jeunes réunis à Viennes, en Autriche pour le premier forum mondial de la jeunesse organisé par le système des Nations Unies ont proposé d’instaurer une journée internationale de la jeunesse comme l’a rappelé ici la Représentante de l’UNFPA. Le forum recommandait qu’une journée soit célébrée en partenariat avec les associations de jeunesse dont l’objectif particulier est d’organiser des activités promotionnelles et d’appel des fonds pour soutenir le fonds des Nations Unies pour la jeunesse.

En 1998, c’est par une résolution adoptée, l’ordre de la première conférence mondiale des ministres de la jeunesse organisée par le gouvernement portugais en collaboration avec les Nations Unies à Lisbonne du 8 au 12 Août 1998 que le 12 août a été déclaré journée internationale de la jeunesse » a rappelé le ministre Mouctar Diallo.

Poursuivant, il a mis un accent sur le thème de cette année portant sur l’éducation.

« Le thème de cette année 2019 est ‘’transformer l’éducation’’. Vous comprendrez la place de choix de l’éducation dans notre société, la priorité accordée à l’éducation par le gouvernement. Ce thème met l’accent sur les efforts visant à rendre l’éducation plus inclusive et plus accessible pour tous bien sûr pour tous les jeunes, y compris les efforts des jeunes eux-mêmes. Il est enraciné dans l’objectif 4 de l’agenda pour le développement durable de 2030. L’éducation tout au long de la vie permet d’ordonner différentes séquences d’aménager les transitions, de diversifier les parcours tout en les valorisant« , a souligné le ministre de la Jeunesse.

La fin de cette journée a été l’occasion pour le chef du département de la Jeunesse et son partenaire de remettre des satisfécits aux meilleurs élèves qui se sont distingués aux examens nationaux et des machines à coudre aux deux centres d’autonomisation des femmes avant de présider un match de gala de football féminin au stade Konko Sylla.