Fria : un corps sans vie découvert au marché central

juillet 27, 2019 3:50

Ce samedi 27 juillet 2019, les friakas ont découvert un corps sans vie au marché central de la préfecture. Le défunt a été identifié par les responsables du marché.  Il s’agit de Amadou Bachir Bah, ressortissant de Télémélé qui était docker dans le marché. Il a rendu l’âme sans aucune assistance médicale, a-t-on appris.

Selon un responsable du marché, depuis quelques jours, le jeune qui passe la nuit sur les tables du marché, faisait des malaises et « … nous avons constaté qu’il est très malade parce qu’avant, il tombait beaucoup à cause de l’épilepsie. Mais ces derniers jours, il avait l’air fatigué, ce matin même je l’ai vu. Il est tombé plusieurs fois devant moi. Des jeunes l’ont pris pour le laver et lui donner à manger. Il est resté couché dans son coin, à mon retour d’une cérémonie j’ai vu les gens là-bas, on m’a dit que c’est Amadou Bachir qui est mort. J’ai aussitôt informé les autorités communales », explique le trésorier Aliou Bah.

Présent sur les lieux, le président du conseil communal est revenu sur les circonstances dans lesquelles il a été informé : « J’ai été appelé par le premier vice-maire, j’ai aussitôt alerté les services de sécurité, les agents de santé et le juge pour faire le constat. Il a été identifié, on m’a dit que c’est un docker originaire de Telimélé. Nous avons demandé au médecin de faire le constat tandis que les responsables de la chambre du commerce cherchent des parents proches à lui pour son inhumation », a déclaré le maire de la commune urbaine.

Ainsi, il a rejoint sa dernière demeure ce samedi même au cimetière de Tigué en l’absence de ses parents.