Fronde contre la préfète de Fria : les femmes ont passé la nuit à la belle étoile pour obtenir son départ

mai 14, 2019 11:58

Déclenchée depuis hier lundi, la fronde pour le départ de la préfète Hadja Gnalén Condé se poursuit à Fria. Pour maintenir la pression, les femmes de Fria ont décidé de passer leur nuit à la belle étoile sur l’esplanade de la préfecture.

Devant l’enlisement de la situation, le Sotikèmo  (le patriarche de la ville, ndlr) accompagné de l’imam de la mosquée centrale et des représentants des quatre coordinations régionales, a engagé une médiation à l’effet de faire revenir les femmes à de meilleurs sentiments. Hélas! Cette initiative n’a pour le moment pas eu raison de la détermination des femmes frondeuses qui continuent à poser le départ de la préfète comme la seule et l’unique condition pour libérer les lieux.

En tout cas ce mardi comme hier lundi, c’est le statu quo dans cette crise ouverte qui oppose des femmes de Fria à la préfète, Hadja Gnalén Condé. Cette journée s’annonce décisive pour savoir laquelle des deux parties remportera dans ce bras de fer inédit.

Nous y reviendrons.