GAC teste avec succès ses infrastructures ferroviaires avec le départ de son premier train pour la mine.

0
667

Guinea Alumina Corporation (GAC), qui développe une mine de bauxite dans la région de Boké et qui est l’un des plus importants investissements réalisés en Guinée au cours des 40 dernières années, a annoncé une étape importante dans son projet : le premier train GAC a quitté la plateforme de Kamsar pour aller jusqu’à son site minier, près de Sangarédi, dans le cadre d’un test critique de son infrastructure ferroviaire.

Le départ de ce premier train de 120 wagons, qui est parti à vide de la plateforme de Kamsar jusqu’à la mine, faisait partie du premier exercice pour tester le bon fonctionnement des connexions ferroviaires, des locomotives et des wagons. Ce premier test réussi a impliqué l’équipe de la Compagnie des bauxites de Guinée (CBG) et l’équipe d’exploitation minière de GAC.

Les premières exportations de bauxite du projet GAC sont attendues au cours du second semestre 2019.

Une fois la mise en service terminée, la bauxite sera transportée par voie ferrée jusqu’à la côte, utilisant les mêmes lignes ferroviaires que les autres compagnies de la région. GAC a construit des embranchements ferroviaires et des circuits pour se connecter à la ligne existante à Kamsar et sur son site minier.

Steeve Tremblay, Directeur de Projet chez GAC, a déclaré : « Le premier voyage du train GAC de Kamsar jusqu’à notre site minier a constitué un test important pour notre nouvelle infrastructure ferroviaire. La réalisation de ce test en toute sécurité et de manière responsable, comme prévu, est une étape significative pour notre projet et une grande réussite pour toute notre équipe. »

Les wagons GAC, qui ont commencé à arriver en Guinée en août, ont été construits en Chine. GAC utilise ses propres locomotives de manœuvre pour déplacer ces wagons sur son site minier et au port, qui sont, quant à elles, arrivées des États-Unis en novembre.

Les travaux ferroviaires à Kamsar et sur le site minier de GAC ont été achevés en septembre.

GAC est une filiale d’Emirates Global Aluminium (EGA), qui est l’une des plus grandes entreprises d’aluminium au monde.

Une fois la mise en service terminée, la production de GAC devrait atteindre environ 12 millions de tonnes de bauxite par an.

Presque 3200 personnes travaillent actuellement à la construction du projet Guinea Alumina Corporation.

Contexte GAC : 

Guinea Alumina Corporation (GAC S.A.) est une société minière d’extraction de bauxite, filiale d’Emirates Global Aluminium (EGA), l’une des plus importantes compagnies d’aluminium au monde.

 

Emirates Global Aluminium (EGA) est détenue à parts égales par Mubadala Investment Company of Abu Dhabi et Investment Corporation of Dubaï. Elle exploite des fonderies en aluminium à Dubaï et Abu Dhabi avec une capacité de production combinée de 2,6 millions de tonnes en 2017. La production d’EGA fait des Emirats Arabes unis le cinquième pays au monde en matière de production d’aluminium. EGA est également propriétaire de Guinea Alumina Corporation (GAC), une société de développement minier qui travaille actuellement au développement de son projet d’exportation de bauxite en République de Guinée.