Gel des salaires des enseignants du SLECG : Aboubacar Soumah renvoie Kassory à ses promesses

0
652

Les salaires des enseignants grévistes du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) sont toujours bloqués. «Le problème se trouve au niveau du Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana. C’est lui qui doit donner des instructions à son ministre de l’Education Mory Sangaré», a déclaré Aboubacar Soumah joint au téléphone par Guinéenews.

D’après le syndicaliste Aboubacar Soumah, les salaires de ses camarades sont toujours bloqués malgré la suspension de la grève.

«Nous avons notifié dans notre dernière correspondance que nous sommes prêts à reprendre les cours dès la réouverture des classes prochaine. Nous avons évoqué le problème de la pandémie Covid-19 ainsi que celui lié au ramadan mais, jusqu’à présent les lignes ne bougent pas», a-t-il dit.

 A en croire le leader syndical Aboubacar Soumah,  quand l’inspecteur général du Travail a rencontré le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana, ce denier a avait donné son accord de principe. «Il n’y avait qu’une certaine étape qu’on devait franchir avant qu’il ne donne des instructions au ministre  de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation Mory Sangaré pour le déblocage des salaires. Nous étions sur ces dernières démarches, je ne sais pas qu’est-ce qui est venu perturber la donne», s’est-il interrogé.

Il faut cependant rappeler que récemment, le secrétaire général de l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG) Abdoulaye Sow avait annoncé à la presse que le PM Kassory Fofana avait donné son feu vert pour le déblocage des salaires des enseignants grévistes du SLECG.