Gestion future du CHU Donka : Alpha Condé préfère les Cubains aux Guinéens

0
1255

Le président de la République a officié la cérémonie d’inauguration de l’Imagerie Résonance Magnétique (IRM) du centre de diagnostic, sis à la Caisse nationale de sécurité sociale le mercredi 9 janvier 2019.

Une sortie au cours de laquelle Alpha Condé a annoncé la gestion très prochaine de l’hôpital national Donka, une fois les travaux de rénovation terminés, puisque mettant en doute les compétences guinéennes.

« Bientôt, la fin des travaux de l’hôpital Donka. Mais j’ai demandé aux Cubains d’envoyer des gens qui vont nous aider à gérer l’hôpital. Il faut qu’on se dise la vérité. C’est d’ici 3 à 4 ans que les Guinéens vont pouvoir le gérer parce que quand on confie maintenant la gestion aux Guinéens, Donka sera encore délabré non seulement, en plus, il ne sera pas propre », a indiqué le locataire de Sèkhoutouréya.

Dressant un regard critique sur l’aspect que présentait cette grande structure sanitaire du pays dans un passé relativement récent, Alpha Condé, s’est félicité du fait que Donka soit doté aujourd’hui d’ascenseurs pour rallier les différents niveaux des immeubles, avec des pièces recevant au maximum 4 patients environ.

En termes d’innovation, le président de la République annonce qu’à l’ouverture de l’hôpital, les stagiaires suivront les séances d’intervention chirurgicale, non pas à partir des salles d’opération, mais à travers une vidéo-projection.