Ghana: L’ancien président Jerry Rawlings est décédé

0
357
Jerry Rawlings, ancien président du Ghana

En une semaine, l’Afrique de l’Ouest a perdu deux anciens présidents. Après Amadou Toumany Touré du Mali, c’est le tour de Jerry Rawlings  de réjoindre le royaume céleste.

Ancien président du Ghana de 1981 à 2001,  Jerry Rawlings de père écossais et d’une mère ghanéenne est décédé à l’âge de 73 ans ce jeudi 12 novembre 2020, à l’hôpital universitaire Korle-Bu d’Accra, où il avait été admis une semaine auparavant, selon les médias locaux.

Décrit souvent comme un président réformiste qui a mis le Ghana sur les rails, Rawlings a modernisé son pays.

Pour rappel, en mai 1979, il participe à son premier coup d’État militaire qui s’est soldé par un échec. Il sera arrêté, traduit devant une cour martiale  avant d’être libéré quelques semaines plus tard par un groupe d’officiers mécontents de la gestion d’une hiérarchie jugée corrompue.

Au mois de juin de la même année, Rawlings et cie renversent le régime civil de Fred Akuffo. Il est porté à la tête du pays et s’engage à rendre rapidement le pouvoir aux civils.

Trois mois plus tard, Rawlings cède la place à Hilla Limann. Mécontent du pouvoir civil, il reprend le contrôle du pays en décembre 1981 par un nouveau coup d’État qui renverse le régime de Limann. Il devient alors le président du Conseil provisoire de la défense nationale.

Ainsi, en 1992, Rawlings démissionne de l’armée, instaure le multipartisme et fonde le Congrès démocratique national engageant le Ghana dans un processus de démocratisation.