Gouvernance : A peine réélu, Alpha Condé déclare la guerre aux voleurs de deniers publics

0
531

« Il faut que le peuple de Guinée profite des richesses du pays…»

Ce sont entre autres les propos du président Condé dans sa première sortie médiatique après sa réélection confirmée par la cour constitutionnelle ce samedi 7 novembre 2020.

C’est la télévision nationale, dans le journal de 20 heures 30 qu’Alpha Condé vient de déclarer la guerre aux fossoyeurs des deniers publics.

En tout cas, à peine déclaré réélu, il annonce que les voleurs des deniers publics ne continueront pas à se la couler douce. « Ceux qui ont construit des maisons, qu’ils soient de la majorité présidentielle ou de l’opposition, la provenance de leur richesse sera vérifiée. Il s’agira de savoir si leurs avoirs proviennent de « leur salaire ou de prêts bancaires  » », a déclaré Alpha Condé.

Dans sa logique, du moins selon ses explications, le souci d’Alpha Condé, c’est le panier de la ménagère.  » Il faut que le peuple de Guinée profite des richesses du pays «  enfin. Des propos qui ne sont pas sans rappeler « l’adresse à la nation » du candidat Alpha Condé alors en pleine campagne électorale, le 10 octobre dernier.

A l’occasion, le premier président de la quatrième République qui s’apprête à prêter  serment pour son troisième mandat promettait que « le premier mandat de la quatrième République, en rien, ne ressemblera aux autres… »