Gouvernement: Diakaria Koulibaly aux manettes des Hydrocarbures et fixe le cap

juin 1, 2018 5:00
0

C’est sur Diakaria Koulibaly que le président de la République Alpha Condé et son Premier ministre ont jeté leur dévolu pour occuper les fonctions du ministre des Hydrocarbures. Le tout nouveau ministre de ce département a été officiellement installé dans ses nouvelles fonctions le jeudi 31 juin. La cérémonie d’installation s’est déroulée au siège de la Direction générale de l’office des Pétroles (ONAP), sis à la Minière, commune de Dixinn.

Dans son allocution d’installation, le maître de la cérémonie, le Secrétaire général du Gouvernement, Sékou Kissi Camara a rappelé aux cadres du ministère des Hydrocarbures que cette nomination du ministre Diakaria Koulibaly est un défi pour le chef de l’Etat Alpha Condé et son Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana.

 

«Le premier ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana me charge de vous rappeler que votre nomination à ce poste stratégique, est un défi pour le président Alpha Condé. Le chef de l’Etat vient de démontrer que la Guinée est un pays riche et que nous avons du pétrole. Pour le président Alpha Condé, nous avons la capacité d’explorer ces gisements», a-t-il déclaré avant de rappeler l’espoir et la confiance que le Premier ministre fonde dans la nomination du ministre Koulibaly pour pouvoir relever ce défi continental à l’instar de la Mauritanie, du Sénégal, de Côte d’Ivoire…

Citant le Premier ministre, Sékou Kissi Camara  a indiqué que le ministère des Hydrocarbures figure au rang des priorités de son Gouvernement.

Pour sa part, le nouveau ministre Diakaria Koulibaly, prenant la parole a d’abord  rendu grâce au tout Puissant Allah avant d’affirmer sa profonde gratitude et sa reconnaissance au président de la République, Alpha Condé, à son Premier ministre, chef de Gouvernement, Dr Ibrahima Kassory Fofana pour la confiance placée en sa modeste personne parmi tant de Guinéens méritants pour relever, à leurs côtés, l’immense défi du secteur des hydrocarbures pour le plus grand bonheur du peuple de Guinée tout entier.

Dans la même logique, Diakaria Koulibaly a aussi exprimé sa reconnaissance à l’endroit de ses collaborateurs de l’ONAP (Office Nationale des Pétroles) pour la haute qualité de leur soutien sans lequel les reformes réalisées dans le secteur pétrolier en un temps record ne seraient possibles. Il s’agit, entre autres, de:  la réalisation du forage du puits Fatala ; la stabilisation de l’approvisionnement du pays en produits pétroliers ; la mise en place des procédures du code éthique et de bonne conduite ; la réalisation d’une étude de faisabilité dans la perspective de la délocalisation du dépôt pétrolier SGP actuellement situé en agglomération dans la commune de Kaloum, etc.

Poursuivant, le ministre Koulibaly a fait savoir qu’au-delà d’une simple cérémonie d’installation, l’évènement revêt une signification toute particulière.

«Depuis plus de cinq décennies de souveraineté, c’est la première fois qu’un département ministériel est créé pour prendre en charge le secteur des hydrocarbures. Quand on sait que de grands projets prometteurs sont en gestation notamment dans l’agro-industrie et les mines, l’indépendance énergétique devient un impératif catégorique pour assurer et garantir notre décollage économique», a souligné le promu Diakaria Koulibaly qui a annoncé que les plus grands projets hydroélectriques de l’Afrique sont en cours de réalisation dans notre pays pour nous permettre non seulement d’être autosuffisant en électricité mais aussi, d’être exportateur net de ce produit vers les pays voisins.

Mais pour avoir notre pleine indépendance énergétique sans laquelle tout développement économique est hypothéqué, la maitrise de la filière pétrole à savoir la recherche, le développement, la production, le raffinage et la distribution est indispensable, a-t-il martelé.

Pour terminer, le ministre Koulibaly a invité ses collaborateurs à être à l’avant-garde de ce combat qui les oblige à mutualiser leurs efforts pour booster l’exploration dans notre pays en vue d’une découverte pétrolière au bénéfice de toute la nation entière.

 En ce qui le concerne, le ministre des Hydrocarbures a réitéré toute sa détermination à se mettre au service de la nation pour servir avec abnégation le contribuable guinéen au frais duquel, il a étudié gratuitement dans les écoles publiques.