Grandes pluies à Conakry : Les opérations  d’ouverture des points critiques débutent ce week-end

0
641

Pour réduire les dégâts en cette période de grandes pluies, le ministère de la Ville et de l’Aménagement du Territoire entend procéder à des opérations  d’ouverture des points jugés critiques à travers la ville de Conakry. C’est dans ce sens que le ministre Ibrahima Kourouma a rencontré ce mardi 2 juin le gouverneur et les maires des cinq communes de la capitale au siège de son département. Selon lui, Conakry compte  155 points critiques à dégager.

Juste après la rencontre, le ministre  Kourouma a rappelé que c’est une action gouvernementale. «Le souci du président de la République Alpha Condé est de faire en sorte que ces grandes pluies ne créent pas de problèmes à la population», a-t-il indiqué.

Poursuivant son intervention, le chef du Département a indiqué que chaque année, le gouvernement à travers son ministère fait en sorte que les points jugés critiques dans la capitale ne soient pas des sources d’inondation.

«Nous travaillons avec le gouvernorat de la Ville de Conakry et les mairies afin que ces zones noires soient dégagées. Cette année est beaucoup plus spéciale parce que nous traversons une crise sanitaire liée au Covid-19. La volonté du chef de l’Etat Alpha Condé et de son gouvernement, est de freiner la propagation de cette pandémie dans notre pays», a fait savoir le ministre Kourouma.

 Dans la même logique, il a déclaré qu’il y a deux étapes à franchir avant le déclenchement des opérations de déguerpissement. Il a annoncé que la première relative à l’indentification des zones critiques par commune étant,  terminée, «il reste la phase opérationnelle qui consiste au dégagement de ces zones critiques. Il faut que les maires puissent savoir quelles sont les zones critiques dans leurs quartiers par priorité», conseille-t-il.

Pour sa part, le gouverneur de la Ville de Conakry, le général Mathurin Bangoura a  salué l’initiative du  ministre Dr. Ibrahima Kourouma quo consiste à associer le ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le Gouvernorat de la ville de Conakry et les mairies dans l’opération d’ouverture des points critiques.

«Il a été question de discuter ensemble par rapport à cette période de grandes pluies. Il faut rappeler qu’à côté de cette période hivernale, nous traversons également une pandémie, le Covid-19. Les premières pluies ont causé beaucoup de dégâts. Rien ne peut se faire à Conakry sans les collectivités. Nous nous engageons à travailler en concert avec le ministère de la Ville et de l’Aménagement du territoire pour éviter ou limiter les catastrophes pendant la période de grandes pluies», s’est-il engagé.