Grève des enseignants :les écoles publiques toujours paralysées à Kankan

octobre 17, 2018 4:33
0

Les perturbations sous fond de jet de pierre sur certains établissements scolaires font tache d’huile. Ainsi, depuis lundi dernier, la grève du SLECG récemment rejoint par la FSPE  est suivie à Kankan.

Ce mercredi, hormis l’Université Julius NYERERE et certaines écoles privées qui donnent des cours, les établissements publics restent paralysés. Tantôt ce sont les enseignants qui boudent les cours ou les élèves qui sont absents.

La ville de Kankan entre ainsi de plein pieds dans la grève, selon le constat fait à travers la ville.

Pour Ibrahima Kalil Condé, après un début assez hésitant, hésitation due à l’incompréhension et à la désinformation, les enseignants  ont finalement compris le bien fondé de la lutte en cours : « c’est à la suite des séries de sensibilisations que chacun s’est engagé à mener la lutte », dira-t-il

En attendant la suite de cette situation de paralysie du système éducatif qui perdure, le risque de la violence est à craindre. Les élèves obligés de rester à la maison en pleine année scolaire, risquent de se faire entendre  à travers la rue

Ce mercredi encore c’est le calme plat qui règne à Kankan.