Grève des huissiers : « Elle prendra le temps qu’elle prendra, mais elle se poursuivra…»

mai 16, 2019 1:29

Déclenchée lundi 13 mai suite à l’expiration du préavis de grève déposer une semaine plus tôt ce le ministre de la Justice, la grève des huissiers semble être loin de finir. Jusqu’à présent, aucune négociation n’était en vue. Au ministère de la Justice, on ne pense pas pour l’instant à négocier. « Les huissiers revendiquent leur statut qui a été validé et envoyé à la Présidence et ce n’est pas à nous de signer le décret. Ça ne sert à rien alors de négocier avec eux », nous a confié un haut cadre du ministère de la Justice qui a préféré l’anonymat.

Du côté des huissiers, on reste déterminé  à ne pas baisser les bras. « La grève continue. Tant qu’on n’aura pas obtenu l’entière satisfaction des différents points de revendication, cette grève prendra le temps qu’elle prendra. Mais elle se poursuivra », a confié le président de la Chambre des huissiers de Guinée, Me Sory Daouda Camara, à Guineenews©.

Lundi 13 mai, les huissiers de justice ont décidé d’aller en grève générale illimitée pour obtenir la signature de leur statut particulier. Ils réclament aussi suppression des réquisitions et dénoncent l’arrestation arbitraire des huissiers de justice et l’inexécution des décisions de justice.