Grève des huissiers : la société civile veut la levée immédiate de la mesure d’interdiction

0
227

Dans un communiqué daté du 27 avril, le CNOSCG considère la défense formelle qui serait faite aux magistrats du parquet de servir aux huissiers de justice la réquisition nécessaire à l’exécution de certaines de leurs décisions comme « une mesure unique, inopportune, autoritaire et dénuée de toute efficience recherchée ». Le Conseil National des Organisations de la Société Civile Guinéenne appelle donc à la levée immédiate de cette mesure d’interdiction.

« Le CNOSCG salue les démarches entamées par les parties en conflit à travers des négociations depuis lors, et encourage vivement la poursuite de cet élan pour que les incompréhensions se dissipent dans le but de favoriser un rapide à la normalité », lit-on dans le communiqué.

Le CNOSCG en a profité pour rappeler au ministère de la Justice que l’institution judiciaire ne s’est toujours pas réconciliée avec l’imaginaire collectif des citoyens guinéens. Ce, malgré « des efforts certains et louables déployés ».

Au moment où nous mettons en ligne cette dépêche, les huissiers et le ministère de la Justice discutent d’une sortie de crise à la Chancellerie.

A suivre…