Grève des pharmacies privées suspendue : Dr. Manizé Kolié donne les raisons 

0
604

Suite à la rencontre du dimanche 19 janvier, le syndicat des pharmaciens a accepté de surseoir à son mot d’ordre de grève qui était prévu ce 20 janvier sur toute l’étendue du territoire national.

Interrogé ce lundi par Guinéenews, le Secrétaire général du syndicat des pharmaciens de Guinée, Dr. Manizé Kolié a déclaré que les points de revendication ont été satisfaits par le gouvernement. « Nous sommes en train de préparer l’inauguration du siège de la Brigade Médicrime qui aura ses démembrements à l’intérieur du pays. L’inauguration officielle sera faite aujourd’hui. Le président de la République Alpha Condé étant absent du pays, il sera représenté par son ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique le médecin Colonel Remy Lamah », a-t-il expliqué.

S’exprimant sur la deuxième revendication relative à la réduction du nombre de sociétés grossistes, le leader syndical Dr. Manizé Kolié dira ceci : « par rapport à la diminution du nombre de grossistes, une commission mixte Syndicat-Etat-Ordre des pharmaciens a été mise en place. Elle va siéger sous peu de temps pour doter notre pays de quatre sociétés grossistes sur les 106 », a-t-il affirmé.

Et de conclure : « il n’y a plus de négociations et c’est pourquoi d’ailleurs, nous avons suspendu notre mot d’ordre de grève. Nous sommes en train d’aller dans le sens de la réalisation des points de revendication notamment l’inauguration du siège de la Brigade Médicine et demain ou après-demain, nous irons au ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique pour commencer à parler de la réduction du nombre de grossistes. »