Grève du SLECG à Labé : les écoles publiques et privées ont repris les cours ce lundi

0
583

A la suite de près de deux mois de grève générale et illimitée déclenchée par le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG), enseignants et élèves semblent se lasser de la crise qui n’a que trop duré. En ce lundi 26 novembre 2018, les cours ont pratiquement repris dans la grande majorité des écoles publiques et privées, a constaté sur place Guinéenews©.

Comme il fallait s’y attendre, toutes les écoles privées de la place ont effectivement rouvert leur porte en ce début de semaine. Ce, avec une grande affluence au niveau de tous les groupes pédagogiques. La grosse surprise, est la reprise progressive constaté du coté des écoles publique qui, dans la grande majorité, étaient opérationnelles dans la matinée de ce lundi 26 novembre 2018 avec un effectif non négligeable.

Interpellé sur cette reprise des cours, Mamadou Oury Hawa Labico Diallo, le secrétaire administratif du SLECG de Labé semble surpris et annonce de nouvelles mesures : « Ils ont juste peur ; mais nous allons les rappeler à l’ordre en échangeant avec eux car c’est une lutte commune. On va prendre nos dispositions car la grève n’est toujours pas levée et si les enseignants démissionne ça voudrait dire qu’ils ne connaissent pas leur intérêt. »

La condamnation de 16 enseignants vendredi dernier par le tribunal de première instance de Labé pour participation délictueuse à un attroupement interdit semble être l’une des principales causes de ce revirement parce que nombreux sont les observateurs qui estiment que la grève n’a plus de force à Labé.