Grève du SLECG à Lélouma: Les écoles toujours paralysées

0
562

Les établissements scolaires de la commune urbaine de Lélouma continuent de subir la grève générale et illimitée déclenchée depuis le mois de janvier par le Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (Slecg).

Malgré le tintamarre des casseurs de grève de l’éducation,   les établissements scolaires sont fermés ce matin au niveau du centre urbain de Lélouma.

Ce congé académique accordé aux élèves n’a eu aucun impact sur le court des événements dans les écoles de Lélouma où on observe le mot d’ordre de grève lancé par le Secrétaire générale du Slecg Aboubacar Soumah.

Du lycée de Diala, en passant par l’école primaire de Petel et le collège El hadj Alpha Mamadou, élèves et enseignants brillent par leur absence dans ces écoles, a constaté sur place notre reporter.

Au lycée de Diala, seul le proviseur était sur les lieux. A l’école primaire de Petel, l’école du centre, toutes les salles de classe étaient fermées. Seulement un responsable est aperçu dans la cours.

Au collège El hadj Alpha Mamadou, le principal collège de la commune urbaine,  régnait un silence de cimetière, au moment de notre passage. Aucune âme n’est visible sur les lieux. Tout était fermé.

Aujourd’hui la question que bon nombre d’observateurs se posent est de savoir à quand la reprise des cours dans ces écoles, vu que la crise persiste.