Grève du SLECG : des enseignants libérés, la signature du protocole d’accord toujours attendue

janvier 8, 2019 11:40

Bizarrement, le protocole d’accord pour une sortie de crise entre le SLECG (Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée) et le gouvernement n’a toujours pas été signé hier lundi comme l’ont annoncé le secrétaire général Aboubacar Soumah et le secrétaire général de l’USTG (Union Syndicale des Travailleurs de Guinée) Abdoulaye Sow, a-t-on constaté sur place.

Interrogé ce matin mardi 8 janvier, le premier secrétaire général adjoint du SLECG, Abdoulaye Portos Diallo a déclaré que le fameux protocole sera signé cet après-midi tel qu’annoncé hier nuit en primeur par Guinéenews©.  « On ne pouvait pas signer pendant que nos collègues étaient en prison. Comme ils ont tous recouvré leur liberté, le protocole d’accord sera signé aujourd’hui », a-t-il laissé entendre au bout du fil de votre quotidien électronique.

Selon une source contactée par Guinéenews©, la rédaction du protocole d’accord de sortie de crise est terminée et tout le monde serait d’accord sur le brouillon. « Il n’y a pas de grand changement entre les propositions faites par le ministre conseiller spécial du président de la République Tibou Kamara et ce qui est rédigé », nous a fait savoir notre interlocuteur.

D’après une autre source, le draft du protocole d’accord va êtreprésenté aujourd’hui au chef de l’Etat Alpha Condé et son Premier ministre après le conseil interministériel pour lecture avant signature.