Grève du SLECG : Les écoles publiques fortement paralysées dans la commune de Dixinn

0
651

Dans la commune de Dixinn abritant le siège du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (Slecg), le mouvement de grève entamé ce jeudi 9 janvier est fortement suivi dans les écoles publiques. Même si dans certains établissements, les responsables disent avoir fait de leur mieux pour maintenir les cours, a-t-on constaté sur place.

A l’école primaire Les Dabadins, sise juste en face du siège du Slecg, la direction a pris la décision de libérer les élèves dès le matin. Sur le chemin du retour à la maison, Moussa Sylla est tout heureux de se sentir de nouveau en congé –les cours ayant débuté juste le lundi 06 janvier.

« On nous a dit de rentrer à la maison parce qu’il y a grève »,  a exprimé l’élève.

En revanche, au lycée et collège Donka, la direction a décidé de faire fermer la cour pour empêcher les élèves de ressortir avant au moins midi. La plupart des enseignants étant absents, certains élèves ont organisé une séance de révision, tandis que d’autres se sont mis à s’amuser.

Les situations à Dabadins et au complexe scolaire Donka (collège et lycée) résument le constat de Guinéenews dans la commune de Dixinn.