Grève du SLECG: sept enseignants grévistes menacés de radiation à Mamou

janvier 2, 2019 8:30

Dans la matinée de ce mercredi 02 janvier 2019, un groupe d’enseignants a pris d’assaut les locaux de la direction préfectorale de l’éducation (DPE) de Mamou. Ils étaient venus réclamer le dégel de leurs salaires, a-t-on appris sur place.

« Depuis quelques jours, en coulisses, les responsables procèdent aux paiements des salaires gelés de certains collègues. Ils le font dans le favoritisme. Alors cette fois-ci, nous demandons le paiement de nos salaires », nous a confiés un enseignant au bout du fil.

Afin de mieux comprendre cette situation, Guinéenews est allé à la rencontre du Directeur Préfectoral de l’Education, Mamady Magassouba. Mais celui-ci n’a voulu faire aucun commentaire à la presse arguant qu’elle n’est pas invitée à cette rencontre. Vraiment monsieur le journaliste, vous n’êtes pas invité à cette rencontre, nous a-t-il rétorqués. Au moment qu’on quittait les locaux de la DPE, monsieur Magassouba nous a précisés que la radiation ne touchera pas plus de sept personnes à Mamou.

Aujourd’hui, c’est un véritable embrouillamini qui prévaut dans les rangs des enseignants grévistes. Car, le meneur de la grève à Mamou, Thierno Souleymane Sall, donc exposé à la menace radiation, en plus d’avoir  bénéficié de son salaire d’octobre, vient d’obtenir le dégel de son salaire pour un autre mois. L’information nous a, par ailleurs, été confirmée par l’intéressé lui-même au cours d’un échange téléphonique. Une situation de confusion que dénoncent certains enseignants qui accusent les autorités éducatives de vouloir les diviser pour mieux régner.