Grève du SNAESURS : les classes sont restées désertes ce vendredi à l’université de Kindia

0
Université, Kindia

Le Syndicat National Autonome de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a déclenché une grève pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des enseignants de l’enseignement supérieur, ce vendredi 22 janvier 2021 dans toutes les universités du pays. À l’université de Kindia, ce mot d’ordre de grève a été largement suivi. Exceptés quelques-uns, les enseignants ont dans majorité boudé ce vendredi les salles de classe.

« Effectivement la grève été suivie au niveau de notre département. Un seul enseignant a répondu et cela c’est parce qu’il n’était pas informé. Dès 11h, lui aussi a quitté la salle », nous a confié un enseignant.

Quant à Marie Kourouma, étudiante en licence 3, elle a renchéri en ces termes : « Nous sommes partis le matin, mais on n’a pas fait cours. Aucun professeur n’a mis pied en classe. C’est pourquoi je me retourne chez moi pour attendre quel jour exactement ils vont reprendre les cours. »

Il faut signaler que si cette grève inquiète les étudiants en situation de classe, les nouveaux étudiants venus pour s’inscrire afin de commencer les cours, sont en train de faire les frais de ce débrayage du personnel enseignant du supérieur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.