Grève du SNAESURS : l’Institut de Faranah entre dans la danse

566

Depuis le déclenchement de la grève par le principal syndicat de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique sur toute l’étendue du territoire national, c’est ce lundi que les enseignants chercheurs de l’institut supérieur agronomique et vétérinaire, Valéry Giscard d’Estaing de Faranah (ISAV-VGE), ont entamé leur mot d’ordre de grève.

Ce matin, il n’y avait aucun enseignant chercheur au sein des amphithéâtres de l’Institut, a constaté Guineenews. Si les amphis sont ouverts, on a ramarqué l’absence des enseignants. Cependant, l’administration universitaire, quant à elle, travaille.

Pour sa part, le Directeur général dudit Institut, le Pr Sara Bailo Diallo a fait savoir que ce sont les enseignants qui sont en grève et non l’administration.

Interrogée, une étudiante de la 4ème année, économie rurale, du nom de Mariame Keita, explique : “ce matin, on a été à l’université mais nous n’avons trouvé aucun professeur en classe par ce que c’est la grève. On n’a pas fait de cours aujourd’hui.

De son côté, Maka Barry, un autre étudiant de la 4ème année, Génie rural, aborde dans le même sens : “aujourd’hui, on devait avoir un cours de l’économie agricole. Mais, nous nous sommes rendus à l’Institut mais on n’a trouvé aucun professeur. Seulement, au niveau des murs, nous avons trouvé afficher des avis de grève pour réclamer leur droit. Ce que j’ai à dire aux collègues étudiants, c’est de rester calmes par ce qu’on ne peut pas faire quelque chose sans les professeurs”.

Facebook Comments