Guéckédou : Alpha Condé lance les travaux de réfection Guéckédou-Kondémbadou

décembre 15, 2018 2:09

 Après Kouroussa, Siguiri, Kankan, Mandiana et Kérouané en Haute Guinée, le chef de l’Etat était dans la matinée de ce samedi 15 décembre, l’hôte des populations de Guéckédou, première étape d’un périple dans la région Forestière qui le conduira à N’Zérékoré et à Lola. Le chef de l’Etat est arrivé à Guéckédou, accompagné de plusieurs ministres dont celui des Travaux Publics, Moustapha Naïté, de deux anciens opposants, Jean-Marc Telliano et Alhousseny Makanera Kaké.

Cette visite du président de la République a donné lieu ce samedi à une forte mobilisation de la part des populations et des autorités locales dans les antres du stade préfectoral de la ville.

Dans son discours de circonstance qu’il a prononcé en Maninka et traduit en Kissien, Alpha Condé a promis d’alimenter les comptes de la MUFFA (mutuelle pour le financement des femmes africaines) de Guéckédou à hauteur de 500 millions de francs guinéens. Aux jeunes chômeurs, il a annoncé de mettre bientôt  à leur disposition une boulangerie mobile moderne. Quant aux paysans, il a déclaré qu’il va les appuyer à pouvoir cultiver deux ou trois par an.

Aussitôt après ce grand meeting, le chef de l’Etat est parti procéder à la pose de la première pierre des travaux d’aménagement et de réhabilitation de la route nationale N°2 Kissidougou PK63-Guéckédou, distant de 18km. Celle-ci sera exécutée par deux entreprises, ETEP et GUICOPRES dans un délai de 24 mois. Les travaux du second lot portant sur l’axe Guéckédou-Kondembadou, distant de 35km, sont confiés aux entreprises HENAN CHINE et BEGEC-TP  sur financement de la BID (banque islamique de développement), BADEA (banque arabe pour le développement économique en Afrique), FKDEA (le fonds koweïtien pour le développement économique dans le monde arabe) et du BND (budget national de développement).

Après avoir donné le coup d’envoi de ces travaux routiers, le président de la République et sa suite ont mis le cap sur N’Zerekore où il est attendu.