Guéckédou: le nouveau patriarche de la ville intronisé

0
1991

Mathias  Fodé Dembadouno a été intronisé ce samedi 2 mars comme le nouveau patriarche de la ville de Guéckédou. La cérémonie d’intronisation a mobilisé plusieurs personnalités de la communauté Kissia venues des préfectures de la région de N’Zérékoré, de la Sierra Leone, des autorités préfectorale et Communale et d’une importante délégation gouvernementale.

Parlant cet événement hautement ancré dans la tradition kissienne, Papa Désiré Léno, Maire de la Commune Urbaine explique : «cette intronisation est le retour à la source de nos valeurs morales, de nos coutumes et de nos mœurs, mais aussi et surtout une reconnaissance historique de tous les bienfaiteurs qui ont trouvé la mort dans l’exercice de leur pouvoir traditionnel. Tout le monde doit rendre hommage à cet ancêtre commun Tyendenan Dembadouno qui a servi d’holocauste pour la gloire de son canton. La primauté de patriarche mérite d’être attribuée à l’illustre disparu Elhadj Issa Prsoper Dembadouno qui a fait de son mieux pour faire régner la paix à Gueckedou. Maintenant, nous tournons les regards vers l’homme à qui Dieu a donné le trône de patriarche pour succéder à ses pères, braves occupants d’alors de cette terre qui nous abrite, en la personne du Doyen Mathias Fodé Dembadouno pour mener à bien les tâches qui lui sont confiées. À cette occasion, nous demandons à Dieu de lui accorder toutes les vertus de sagesse

Cette intronisation vise à doter la préfecture d’un guide spirituel doublé d’une autorité morale chargée d’être le seul interlocuteur des pouvoirs publics et du monde extérieur au nom de la communauté Kissia de Guéckédou comme c’est le cas dans les autres préfectures  du pays.

Il faut rappeler que le Doyen Mathias Fodé Dembadouno remplace  Elhadj Issa Poper Dembadouno, décédé au mois de juillet 2018.