Guéckédou : un chauffeur d’une entreprise tunisienne fausse compagnie à son patron et emporte 100 millions gnf (Erratum)

0
417

PS: contrairement à ce qui a été mentionné dans la première version du titre de cet article, le chauffeur fugitif relève d’une entreprise tunisienne de BTP du nom ETEP, qui assure les travaux de réhabilitation de la route nationale numéro2 Kissidougou-PK 63. Au lieu de HENAN CHINE comme nous l’avions annoncé précédemment. La Rédaction de Guinéenews présente, à cet effet, toutes ses excuses à la Direction de HENAN CHINE Guinée pour tous les préjudices que cette erreur lui a causée. 

L’acte s’est passé hier jeudi 9 janvier quand son patron a effectué un retrait à l’agence locale de ECOBANK, sise au centre-ville de Guéckédou, apprend-on.

Selon nos informations, le chauffeur a attendu son patron jusqu’à ce qu’il embarque le colis avant de prendre la direction de la base vie de l’entreprise. En cours de route, le patron descend de la voiture pour voir quelqu’un.

À son retour, il s’aperçoit que son chauffeur a pris la poudre d’escampette. Pris de panique, son patron se lance dans les recherches. Au lieu d’alerter les sévices de sécurité, il s’est mis à demander aux gens s’ils connaissent le chauffeur. Pendant ce temps, le chauffeur fugitif s’éloignait davantage avec le magot. Arrivé à Macenta, dans la Sous-préfecture de Panziazou, le chauffeur a garé le véhicule avant de disparaître dans la nature et jusque-là, il reste introuvable.