Guéckédou: un présumé voleur lynché

avril 28, 2018 8:21
0

La vindicte populaire refait encore surface à Guéckédou. Dans la nuit du vendredi 27 à samedi 28 avril, un jeune non encore identifié a été lapidé par les jeunes en colère dans la commune urbaine de Guéckédou, précisément dans le quartier Sokoro. Le corps du jeune couvert du sang, presque défiguré, a été transporté par l’ambulance dès les premières heures de la matinée à la morgue de l’hôpital préfectoral.

Interrogée, un médecin de l’équipe d’urgence de l’hôpital préfectoral explique: «nous avons reçu le corps à travers la police. Pour le moment, nous ne disposons d’aucun renseignement sur le jeune. Seulement, les gens nous ont informés que le jeune a été pris en flagrant délit de vol de moto et il a été lapidé. Pour toutes informations, référez vous à la police qui nous a remis le corps.»

De son côté, la police dit n’avoir pas encore réuni tous les éléments de l’enquête en cours. Toutefois, elle affirme avoir déjà découvert une piste pouvant aboutir à des résultats plus fiables.

Par ailleurs, elle condamne les exécutions sommaires qui parfois ne peuvent être que de simples règlements de compte.

Quant aux jeunes conducteurs de mototaxi, ils menacent d’infliger le même sort à tout voleur de moto qui serait pris en flagrant délit. Parce  que, selon eux, s’il y’a recrudescence de vols, c’est parce que les prisons sont devenues de simples passoires pour les voleurs.

Il faut rappeler que le vol, surtout des motos, est devenu récurrent à Guéckédou ce temps-ci. Rien que les deux dernières semaines, plus de 5 motos ont été volées.