Guinée : 7 opposants du FNDC condamnés par le TPI de Kindia

mai 7, 2019 7:12

Le procès des 7 opposants du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) a eu lieu ce mardi 7 mai 2019 au tribunal de première instance (TPI) de Kindia. Poursuivis pour entrave au droit de manifester et trouble à l’ordre public selon l’article 625 et 561 du code pénal, ils ont été jugés et condamnés à une peine de 3 mois de prison ferme et le paiement d’une amende de 500.000 GNF chacun.

A l’audience, il a été démontré que ces opposants à la modification de la constitution et au 3ème mandat pour le président Alpha Condé portaient des t-shirt sur lesquels, on pouvait voir l’effigie des leaders politique ou « non à la nouvelle constitution ».

Au terme de l’audience, l’avocat de la défense Maitre Salif Béavogui a qualifié ce procès de « polico-judiciaire » et de « honte ».

Ces 7 opposants à  savoir Boubacar Barry, Thierno Mamoudou Diallo, Mohamed Camara, Amadou Soumah, Mohamed Sylla, Mamadou Celou Diallo et Mohamed Keita se sont retournés prison sous une haute surveillance et pour purger 3 mois de détention.

Pour rappel, ces détenus qui ont fait 3 jours à la prison civile de Kindia ont été interpellés lors de la réception du chef de l’Etat au stade Fodé Fissa de Kindia le samedi 4 mai 2019. Ce dernier était partie pour procéder au le lancement des travaux des festivités de l’an 61 an de notre indépendance.