Guinée-Centrafrique: «le Syli est techniquement préparé pour empocher les 3 points », rassure Paul Put

septembre 8, 2018 6:09
0

Après son homologue de la Centrafrique Raoul Savoy, le  sélectionneur Belge de Guinée, Paul Put a, quant à lui,  animé sa conférence de presse ce samedi 8 septembre à l’hôtel Palm Camayenne qui fait office de QG pour le Syli national à son encadrement depuis le jeudi.

Bien que satisfait du travail abattu et de la motivation dont ont fait montre ses joueurs  lors de la mise au vert qu’ils ont eue à El Jadida, au Maroc, Paul Put  avoue que cette confrontation avec la Centrafrique ne sera pas facile à cause de l’état de la pelouse du stade 28 Septembre. Toutefois, il rassure que son équipe est préparée techniquement pour empocher les 3 points de la victoire à Conakry.

Poursuivant, l’entraîneur Belge a affirmé que  l’intégration pour les binationaux qu’il considère tout simplement comme des Guinéens, se passe bien.

Parlant du  capitanat de Naby Kéita, Paul Put a fait savoir que ce titre s’obtient en étant un leader  dans le groupe. Selon lui, Naby a montré son efficacité à travers son club, le Liverpool. Donc, dit-il, il incarne la confiance du haut niveau. En dépit de ses compliments sur les qualités du joueur des Reds, Paul a laissé planer le suspens sur  le maintien ou pas de cette décision.

De son côté, le capitaine désigné du Syli Naby Kéita, avant de rassurer les uns et les autres sur l’état d’esprit du groupe qu’il qualifie de bon, a tenu à rendre un vibrant hommage à son désormais ex-coéquipier, Abdoul Razzagui Camara qui évoluait à Guingamp et qui est obligé de raccrocher les crampons pour des raisons de santé. L’état d’esprit du groupe est bon et tout le monde est concentré, le capitaine du Syli.

Faut-il rappeler que les poulains du coach Paul Put croiseront le fer avec les Fauves du Bas-Oubangui de la Centrafrique ce dimanche 9 septembre au Stade du 28 septembre à Conakry au compte des éliminatoires de la CAN 2019 qui aura lieu au Cameroun.