Guinée-Centrafrique: un match qui se jouera finalement à guichet fermé

septembre 6, 2018 1:18
0

 A moins de 3 jours de la rencontre Guinée vs Centrafrique prévue ce dimanche 9 septembre à Conakry,  comptant pour la 2ème journée des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations Cameroun 2019,   le département en charge des Sports est  à pied d’œuvre pour la  sécurisation en vue de réussir une organisation parfaite  de ladite rencontre.

Dans cette optique,  le ministère de tutelle et la fédération guinéenne de football  ont conjointement animé ce jeudi 6 septembre un point de presse au Stade du 28 Septembre. La démarche vise à informer le public sportif  sur les dispositions sécuritaires  et de l’émission des billets pour le bon déroulement de ladite rencontre.

Dans son intervention,  Lanciné Kabassan Kéita, directeur national des Sports et des activités physiques, a expliqué le dispositif sécuritaire mis en place pour cette rencontre. Pour la circonstance plusieurs dizaines de gendarmes et policiers seront déployés tant  à l’intérieur qu’à l’extérieur du stade, a-t-il rassué.

 Par contre, précise Lancinè Kabassan, la gratuité des  gradins ne sera pas respectée comme l’a annoncé  mardi dernier par le ministre Sanoussy Bantama Sow lors de la réception des handballeuses.

Selon lui, cette décision  ne sera pas respectée  à cause des instructions des organisateurs (CAF, ndlr), remontées à travers l’inspection chargé des questions de sécurité de la confédération Africaine de football (CAF).

Il rappelle, par ailleurs, que de la vente des billets débuteront ce vendredi 7 septembre  à 10heures pour finir dimanche matin.

S’agissant des billets d’entrée de ce match Guinée – Centrafrique, les tarifs ont été fixés comme suit: les gradins à 5000 francs, la tribune à 10000 francs, les fauteuils rouges et jaunes à 15000 Francs  et les fauteuils rembourrés, seront sur invitation.

Tout recyclage de billet est formellement interdit  et toute toute personne prise s’exposera à des sanctions, martelé le Directeur national des Sports.

Pour sa part, Maurice Akoï Koïvogui, le Secrétaire général de la fédération Guinéenne de football,  s’est réjoui d’abord de l’accord de la FIFA sur la qualification de  cinq binationaux pour le Syli national tout en rappelant le cas de Nazim Sangaré de Fulham qui s’est rétracté à la dernière minute.

Par ailleurs, il a annoncé le retour à Conakry de l’équipe nationale pour ce jeudi 6 septembre tout en rappelant l’absence de Aly Kéita, l’un des gardiens au stage d’El-Jadida au Maroc.