Guinée-Justice : après Me Kissing, les huissiers élisent un nouveau président

0
1459

La Chambre nationale des huissiers de Guinée a un nouveau président. Elu ce jeudi 24 janvier lors de l’assemblée élective des huissiers de Guinée, Me Sory Daouda Camara succède à Me Seydouba Kissing Camara, devenu maire de la commune urbaine de Boffa à la faveur des dernières élections communales et communautaires.

Associé de Me Seydouba Kissing Camara avec qui il a toujours partagé le même cabinet, Me Sory Daouda Camara a récolté 57 voix sur 112 devant Me Ouo-Ouo Kpogomou (41) et Me Fodé Mariama Camara (14). Défait par Sory Daouda Camara,  Ouo-Ouo Kpogomou s’est consolé avec le poste de chargé à la communication.

Le poste de vice-président est revenu à Me Aboubacar Camara qui a été élu  par la moitié des voix (56 sur 112).

Les huissiers attendent beaucoup de leur nouveau président qui devrait tout de suite s’attaquer à la problématique de l’exécution des décisions de justice en Guinée.

Vendredi dernier, lors de la cérémonie de présentation des vœux de nouvel an au ministre Me Cheick Sako, le porte-parole des huissiers Me Lounceny Camara avait évoqué cette problématique devenue récurrente. Il avait indiqué que cette problématique  refait surface en ce début d’année 2019 suite à « la décision du procureur général près la Cour d’appel de Conakry de ne plus délivrer des réquisitions aux huissiers de justice.»