Guinée: Kassory Fofana lance les travaux du processus de préparation du budget national

août 4, 2018 1:31
0

Le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana a présidé ce samedi 4 août à Conakry l’atelier portant sur le processus de préparation du budget de l’Etat, a-t-on constaté sur place.

Dans son allocution d’ouverture, Ibrahima Kassory Fofana a rappelé que le président de la République, Pr. Alpha Condé a inscrit en haute priorité la lutte contre la corruption comme axe prioritaire des actions gouvernementales.

D’après lui, ce présent atelier s’inscrit dans le cadre de la vulgarisation des dispositions de la nouvelle législation financière de notre pays, notamment la Loi organique relative aux lois de finances et ses principaux textes d’application. A savoir le règlement général sur la gestion budgétaire, la comptabilité publique et le décret portant cadre de gouvernance des finances publiques.

Dans la même logique, le Premier ministre a fait savoir que la préparation du budget s’inscrit dans le cadre de la gouvernance des finances publiques ayant pour objet de définir les conditions de formulation de la politique budgétaire, les modalités de préparation des lois de finances et les règles de discipline et de transparence budgétaire.

«Cet atelier se tient dans un contexte de redynamisation du travail gouvernemental visant l’accélération de la mise en œuvre du Plan National de Développement Economique et Social en vue de la transformation structurelle de l’économie et l’amélioration des conditions de vie de la population», a-t-il expliqué.

 Poursuivant, il a indiqué que   cet atelier s’inscrit dans la continuité du déroulement du calendrier budgétaire en prélude aux conférences budgétaires après la transmission de la lettre de cadrage dans le souci d’une meilleure présentation budgétaire.

«Le projet de loi de finances 2019 est élaboré conformément à la nouvelle nomenclature budgétaire, en application des articles 18 et 19 de la Loi Organique Relative aux Lois de Finances (LORF). Cette présentation permet d’accroître la lisibilité et la transparence des informations budgétaires», a-t-il précisé.

Pour l’exercice 2019, Ibrahima Kassory Fofana a annoncé que l’ensemble des ministères sont invités à présenter leurs projets de budgets sur la base du Cadre de Dépenses à Moyen Terme sectoriel (CDMT). L’application de cette approche s’inscrit, dit-il, dans la perspective du passage à la budgétisation par programme conformément aux dispositions novatrices de la LORF.

Selon Kassory Fofana, les objectifs de l’atelier visent principalement à présenter les principales étapes du processus de préparation du budget de l’Etat ainsi que les principaux acteurs ; rappeler le rôle des principaux acteurs aussi bien au niveau politique que technique; discuter les contraintes et exigences liées à la préparation et à l’adoption du budget au regard de la loi organique ; partager les expériences des participants en matière de conduite des politiques et stratégies de développement dans un contexte marqué par la rareté de ressources  et à réfléchir sur les problèmes de méthodologie de conception, de mise en œuvre et de suivi évaluation des politiques publiques ainsi que les instruments pour leur opérationnalisation.