voir Plus
    samedi, 17 avril 2021
    27 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Guinée : la police nationale dresse le bilan de ses activités en 2020

    La police nationale a procédé ce mardi 9 mars à la publication de son bilan annuel de ses différentes activités sur l’ensemble du territoire national au cours de l’année 2020. C’était à l’occasion d’une conférence de presse tenue au siège du ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, sis à Coleah dans la commune de Matam.

    A cet effet, le porte-parole de la police nationale, le contrôleur général Boubacar Kassé a rappelé que la population guinéenne est estimée à plus de 12 millions d’habitants contre un effectif de policiers de 11 022, soit un pourcentage d’un policier pour 1 139 citoyens. « Malgré ces circonstances, il est évident de constater que la police est à l’avant-garde de toutes les activités de maintien ou de rétablissement de l’ordre public », s’est-il réjoui.

    Poursuivant, M. Kassé a indiqué que durant l’année 2020, 17 270 citoyens se sont présentés devant les services de police. Plus de 7 027 opérations de patrouilles ont été organisées. Il y a 2 823 individus interpellés et 3 642 plaintes des citoyens ont été reçues.   A cela, il faut ajouter qu’il y a eu 3 752 personnes déférées à la Maison Centrale pour une interpellation de 5 955 individus.

    « Dans le cadre de suivi des citoyens dans leurs activités, ce que nous appelons la signalisation, il y a plus de 90 421 individus signalisés à la date d’aujourd’hui », a-t-il expliqué.

    Parlant de la sécurité routière, il a fait comprendre que durant l’année 2020, ils ont enregistré 3 174 cas d’accidents, 228 personnes tuées, 1 110 blessés graves et 1 135 blessés légers.

    Au niveau de la police de l’air et des frontières, il a souligné que plus de 51 704 passeports ont été confectionnés. « Les mouvements au niveau de l’aéroport à l’arrivée et comme départ, nous avons enregistré plus de 30 426 arrivées et départs. C’est-à-dire, à l’arrivée 14 840 et au départ 15 586 », a-t-il dit.

    Poursuivant, M. Kassé précisera que : « au niveau du Port Autonome de Conakry (PAC), nous avons géré en matière de sécurité à l’arrivée 68 navires. Il y a eu plus de 2 786 véhicules importés ».

    Dans la lutte contre la criminalité, il dira que : «nous avons interpellé plus de 53 suspects. Au niveau de la police judiciaire, nous avons enregistré plus de 856 cas d’infractions. Nous avons eu à mettre à la disposition des tribunaux, plus de 1 019 procès-verbaux pour divers cas de commission d’acte délictuel.

    Ainsi, le volume des infractions se chiffre pour 2020 à 6 736 et contre 7 119 pour l’année 2019.

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE