Guinée : la Saint Valentin fait des victimes

février 16, 2019 12:20

Quatre jeunes gens ont trouvé la mort des suites d’un accident de la circulation à Bangouya, un district de la sous préfecture de Kouria, situé à environ 70 km de Conakry, sur la nationale Coyah-Kindia. Image d’archives.

Le drame est survenu hier à 3h du  matin. D’après la gendarmerie routière, les quatre victimes (trois garçons et une fille) ont participé à une soirée organisée dans leur district pour célébrer la Saint Valentin, autrement appelée fête des amoureux. Sur le chemin du retour à la maison, ils se sont retrouvés à quatre sur une moto. La route en ces lieux  présente un tracé rectiligne et la circulation est très fluide. C’est ainsi que le conducteur en situation d’inconfort sur sa moto et roulant à vive allure est venu percuter violemment l’arrière d’un camion en panne,  immobilisé en bordure de route, en position régulière souligne la gendarmerie. Le fracas et les cris d’alerte ont plongé tout le district dans un profond émoi et à l’arrivée des secours, les trois garçons avaient déjà trouvé la mort. La fille, évacuée dans un état grave n’a pas aussi survécu à ses blessures. Elle a rendu l’âme quelque temps après, portant le nombre de morts à quatre.

C’est une foule immense de parents et amis en pleurs qui a accompagné après la prière du vendredi, ces quatre victimes de la route, au cimetière de Bangouya.

Les enquêtes sont ouvertes par la gendarmerie routière pour déterminer les causes exactes de cette tragédie. D’ores et déjà, la surcharge, l’excès de vitesse et le défaut de casque protecteur sont mis à l’index à l’encontre du défunt motocycliste.