Guinée : La SGBG lance la banque mobile YUP

décembre 14, 2018 2:25

La Société Générale des banques en Guinée a procédé ce jeudi 13 Décembre 2018 au lancement d’un nouveau produit appélé « YUP». Cette application bancaire mobile permet à tous les abonnés YUP de procéder à des transactions bancaires avec un téléphone Smartphone ou simple et avec n’importe quel opérateur de téléphonie.

Destiné à des clients bancarisés et non bancarisés, YUP permet d’effectuer des payements de factures, des dépôts, retraits, transferts d’argent partout en Guinée. En plus, avec YUP les sociétés ou les ONG peuvent même effectuer des payements de masse, c’est-à-dire utiliser YUP pour payer les salaires de leurs  travailleurs.

Etant donné qu’en Guinée seulement 10 pour cent de la population est bancarisé, à travers YUP la SGBG compte toucher les zones qui n’ont pas accès aux banques, indique l’administrateur Général de SGBG : «la SGBG a créé YUP pour couvrir les zones qui ne peuvent pas être couvertes par la banque, déjà que le taux de bancarisation est moins de 10% en Guinée, on envisage donc l’installation de plus de 4 mille agences YUP dans tout le pays » a précisé José Rebollar.

Présent déjà dans 4 pays d’Afrique de l’Ouest dont le Sénégal et le Burkina Faso,   avoir un compte de cette banque mobile YUP est simple, rapide, et gratuit, selon les initiateurs. Par ailleurs, il est à souligner que YUP est un compte mobile sécurisé et fiable. A la différence des agences mobiles déjà existantes en Guinée, YUP offre une facturation moins chère « Pour l’enrôlement afin d’obtenir un compte YUP il faut Juste se munir d’une carte d’identité et aller dans une de nos agences. Dès après vous pouvez commencer à utiliser votre compte, avec un taux de commission inférieur à celui des autres opérateurs mobiles en Guinée», a expliqué Mathieu Vakary.

Avec le lancement de ce nouveau produit YUP la Société Générale des Banques en Guinée va ainsi créer plusieurs emplois à travers le pays. Toutes les personnes répondant aux critères exigés par la SGBG peuvent souscrire à l’offre.

«Avec YUP, chaque jeune peut créer sa petite unité, sa petite start-up. Aujourd’hui, avec des petits fonds, les jeunes peuvent créer des points de dépôts et de retraits, de monter un business qui grandiront au fur et à mesure que les transactions vont être faites au niveau de ses banques»,explique Alpha Ibrahima Diallo directeur du projet  YUP en Guinée.

Avec YUP, la SGBG entend favoriser l’ouverture d’un  million de porte-monnaies électroniques d’ici 3 ans. Ainsi doubler la base des clients particuliers de la Société Générale en Afrique subsaharienne et constituer un réseau de 8 mille agents pour servir leurs utilisateurs.

Contrairement aux autres agences mobiles le client YUP peut avoir dans son compte jusqu’à 37 millions de francs guinéens. Un plafond qui pourra évoluer dans le temps.