Guinée : la SMB s’acquitte de sa taxe de défrichement à hauteur de 749 millions GNF

juillet 22, 2019 6:46

La Société Minière de Boké (SMB) s’est acquittée ce lundi 22 juillet de sa taxe de défrichement. Il s’agit de la piste d’accès à l’entrée de son tunnel 1 et à sa sortie, sa base de vie pour la construction dudit tunnel et la route d’accès à la base de vie et à la zone de mélange à Daramagnaki dans la préfecture de Télémélé. 

C’est le Colonel Abraham Santigui Keita, Directeur général du Fonds Forestier National (FFN) au ministère de l’Environnement, Eaux et Forêts qui a reçu l’enveloppe à hauteur de 749 millions de francs guinéens.

Interrogé, le Colonel Abraham Santigui Keita a rappelé que les sociétés minières en Guinée qui ont besoin de faire le défrichement, préparent des demandes au niveau des sections qui remontent l’information au cabinet. Qui, à son tour,  élabore un plan de défrichement.

«Cette taxe de redevance de défrichement rentre dans l’assiette du département de l’Environnement, Eaux et Forêts. Elle peut être récompensée par le reboisement sur le plan national», a-t-il expliqué. 

Poursuivant, Colonel Abraham Santigui Keita a fait savoir que ce n’est pas une première. « La SMB respecte les lois guinéennes en vigueur. Elle est l’une des premières sociétés qui a compris ce qu’elle doit faire pour l’Etat guinéen. C’est pourquoi, nous ne rencontrons aucune difficulté avec eux. D’ailleurs, quand elle se présente à nous, pour évaluer une superficie, nous le faisons rapidement et à son tour, elle s’acquitte sans problème», a-t-il indiqué. 

Et de poursuivre : « Cette redevance concerne toute la population guinéenne. Parce que, ce que nous faisons, s’inscrit dans l’intérêt de tout le peuple Guinée. Peut-être que, c’est à Télémélé où s’effectuera le défrichement, mais les avantages sont repartis sur tout le territoire national. Ce qui fait que chaque fois qu’il y a un défrichement, il est évalué et la valeur est repartie entre toutes les préfectures de la Guinée…».