Guinée : le Coordinateur national du FNDC & Cie écroués, leur procès s’ouvre mercredi

0
172

Les responsables et membres du Front National pour la Défense de la Constitution ( FNDC) dont le coordinateur national Abdourahmane Sano ont été mis sous mandat de dépôt à la suite de leur passage au parquet du tribunal de Kaloum. Au nombre de huit, leur procès s’ouvre mercredi 16 octobre, selon Me Pépé Antoine Lama, l’un de leurs avocats.

Il faut rappeler que ces opposants à un troisième mandat d’Alpha Condé ont été arrêtés durant le weekend suite à l’appel  à la manifestation du FNDC.

Dimanche, le procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn a indiqué que l’interpellation de ces personnes fait suite à une dénonciation faite à son parquet, le 10 octobre dernier, relatant des propos tenus la veille par le Front National de défense de la Constitution (FNDC).