Guinée : le RPG annonce une campagne pour la victoire écrasante d’une nouvelle Constitution

mai 11, 2019 3:03

Ce samedi 11 mai, le RPG Arc-en-ciel par la voix de son secrétaire national de la jeunesse M’Bany Sangaré a annoncé que  très bientôt, les cadres et responsables du parti, chacun ira sur le terrain pour venir avec la victoire écrasante, celle pour une nouvelle Constitution en République de Guinée.

Devant les militants massivement mobilisés et faisant allusion au référendum de 1958, M’Bany Sangaré a rappelé que le peuple de Guinée a une histoire qui est celle de 1958. Donc, dit-il, quand le peuple de Guinée veut quelque chose, il l’obtiendra.

«Quand le colonisateur a proposé son projet de communauté au peuple de Guinée, il l’a rejeté le 28 septembre 1958 par un vote massif au non. Alors, de 1958 en 1984, c’était la révolution et de 1984 en 1990, nous avons voté la première loi fondamentale. Si le peuple de Guinée a voté, c’est cette loi qui a permis d’agréer une centaine de partis politiques», a-t-il fait comprendre.

D’après M’Bany Sangaré, un président démocratiquement élu, il est dans ses prérogatives de soumettre au peuple une loi tout comme cela fait partie aussi des prorogatives de l’Assemblée nationale qui constitue, selon lui, la voix du peuple.

«Seul le peuple peut donner le pouvoir à quelqu’un dans une démocratie et non un groupe d’individus ou une région. Si le président Alpha Condé a un projet à soumettre au peuple de Guinée, cela ne doit pas être vu d’un mauvais œil. C’est le peuple qui donnera son avis sur ce qu’on va lui soumettre. Parce qu’il est le seul souverain dans un pays donc, laissez-le s’exprimer pour ou contre cela ne gâtera en rien les prérogatives d’un parti politique ou d’un groupe de partis politiques», a-t-il expliqué.

Pour clore, M’Bany Sangaré a laissé entendre que ceux qui disent qu’en 2020, si ce n’est pas ceci ou, ce n’est pas cela, trouveront le peuple devant leur chemin (…).