Guinée : les hommes de Tiégboro démantèlent le 19e réseau de trafic de migrants de l’année

0
366
Commissariat Mansaré, Mohamed Mazo

Les agents du secrétariat à la Présidence chargé des services spéciaux, de la lutte contre la drogue, le crime organisé et l’office de répression des délits économiques et financiers, viennent de démanteler un réseau de trafic de migrants à Conakry. Les présumés auteurs dudit trafic ont été présentés ce jeudi 17 octobre avant d’être déférés devant le tribunal, a-t-on constaté sur place.

Devant la presse, le commissaire principal de police Mohamed Mazo Mansaré et par ailleurs porte-parole des Services spéciaux, a rappelé que son département a été saisi d’une plainte le 10 septembre 2019, formulée par Mme. Hawa Kaba contre les nommés Michel Yatto Dembadouno et Mme. M’Balia Fofana dite ‘’Nato’’ pour ‘’escroquerie, abus de confiance et trafic illicite de migrants’’.

Après enquête, a poursuivi l’officier, Michel Yatto Dembadouno et Mme. M’Balia Fofana dite ‘’Nato’’ ont été interpelés.

« Interrogés, ils ont tous reconnu les faits avant d’expliquer comment ils ont été contactés par la victime. C’est Mme M’Balia Fofana qui a été cherchée la dame Hawa Kaba qui avait l’intention de voyager. Elle lui a fait comprendre que Michel Dembadouno est capable de la faire voyager pour l’Europe moyennant un montant de 50 millions de francs guinéens (…). Michel a établi des faux documents de voyage pour dame Hawa Kaba et six autres personnes. Ils ont bougé à destination d’Allemagne via Turquie et Pologne. Malheureusement, ils ont été bloqués à l’aéroport de l’Istanbul (Turquie) pour manque de visa. A ce niveau, je me demande comment ils ont pu sortir de l’aéroport Conakry-Gbessia sans visa. Cette année, c’est le 19ème réseau de trafic illicite de migrants qu’on vient de démanteler. Malgré la campagne médiatique, ces genres activités continuent à prospérer dans notre pays », a-t-il déploré.

Lire vidéos: