Guinée – Nouvelle Constitution ? Le FNDC rejette la proposition d’Alpha Condé

septembre 5, 2019 3:59

A la suite de la déclaration du président Alpha Condé demandant au Premier ministre d’engager des consultations nationales sur le débat au sujet de la nouvelle Constitution, les opposants au projet se retrouvés ce jeudi 5 août 2019 à Conakry pour réagir à la sortie du chef de l’Etat.

Dans son intervention, le coordinateur du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), Abdourahmane Sano, a, au nom de ses collègues, déclaré que «l’allocution d’Alpha CONDE d’hier dénote un décalage flagrant avec la réalité.  La mobilisation populaire contre le Coup d’Etat civil ou 3ème Mandat est plus que jamais un devoir du Peuple que le FNDC incarne avec courage. Il faut donc rendre un vibrant hommage à tous ces citoyens résidants et de la diaspora qui ont fait le choix de l’honneur et de la dignité pour défendre la nation contre des imposteurs et corrompus. »

Poursuivant son intervention, le coordinateur du FNDC refuse toute consultation : « […] A ces conspirateurs et ennemis du Peuple au cynisme sans égal, le FNDC répond  qu’il n’y aura aucune consultation, encore moins de discussion autour d’un changement de Constitution, il n’y aura pas de référendum, il n’y aura pas de 3ème Mandat, il n’y aura pas de débat sur le parjure. Quel que soit le prix que vous comptez faire payer à notre Peuple, sachez qu’il est prêt ! »