Guinée: pour cause du COVID-19, les fidèles musulmans célèbreront la Nuit du Destin en famille

0
795
La communauté musulmane de Guinée, à l’instar de ses coreligionnaires du monde, célèbre dans la nuit de ce mardi 19 à demain mercredi 20 mai 2020 la Nuit du Destin. Une nuit meilleure à mille mois, soit 83 ans et mois d’adoration, selon le Saint Coran.

Une commémoration qui a particulièrement lieu dans une crise sanitaire causée par le COVID-19. « En tenant compte de la conjoncture sanitaire internationale, vous allez célébrer – musulmans et musulmanes de Guinée – dans la plus grande intimité la Nuit de Laylatoul Qadr de ce soir, mardi 19 mai 2020, avec le respect des mesures ci-après: la fermeture de toutes les mosquées, l’interdiction des regroupement d’hommes, le port obligatoire des cache-nez, l’adoption des gestes barrières, etc », a, entre autres,  cité le Secrétaire général des Affaires religieuses dans un communiqué diffusé à la télévision nationale.

Ajoutant par la suite que toutes dispositions gouvernementales relevant du respect des mesures préventives sont vivement recommandées par les professionnels de la Santé, Elhadj  Aly Jamal Bangoura a déclaré que la Nuit du Destin de ce soir ne connaîtra pas malheureusement, comme par le passé, le faste de la grande célébration, la forte mobilisation des fidèles musulmans dans les mosquées pour se livrer à la prière, à la lecture collective du Saint Coran, aux invocations du Nom Sublime d’Allah et aux cantiques religieux.

« Pour ce faire, nous resterons donc dans nos familles respectives, avec les nôtres, pour célébrer à notre façon, la nuit de Laylatoul Qadr 2020, en priant, lisant le Saint Coran et invoquant Allah pour que ce Dieu Tout-puissant guérisse la Guinée de cette maladie et la sorte définitivement de notre pays et du monde entier », a-t-il conclu avant de souhaiter joyeuse fête aux fidèles musulmans.