Guinée-Prototypes de réussite : Voici les huit lauréats sur les 24 nominés de KATALA 224

0
247

Sponsorisée par l’un des meilleurs opérateurs de téléphonie mobile Cellcom-Guinée, la cérémonie de remise de trophées ‘’Katala 224’’ dédiées à un échantillon d’hommes et de femmes guinéens, symbolisant des prototypes de réussite en Guinée s’est déroulée dans la soirée du samedi 19 octobre à l’hôtel Sheraton à Kipé.

Parmi les 24 nominés issus des différents secteurs, huit lauréats ont été couronnés par le jury.  C’est Malick Sankhon, directeur général de la Caisse Nationale de la Sécurité Sociale (CNSS) qui est arrivé en tête pour le compte du secteur public. Mohamed Kléït, directeur administratif et financier de la société de négoce international SONIT a été élu pour la catégorie management. Quant à la nominée Hawa Saïdou, restauratrice au débarcadère de Boulbinet à Kaloum, elle a raflé le prix pour le compte du secteur informel. N’Faly Mara, fondateur des écoles privées Titi Camara et Roi Mohamed VI s’est taillé la catégorie investissement. C’est dame Fatou Diarra, patronne de Pay Card qui a été élue pour le compte du secteur privé.  Pour la catégorie innovation, c’est Mountaga Keïta, directeur général de Tulip industrie qui a été élu alors qu’Aya Diawara, animatrice culturelle à la RTG a été élue pour le compte du secteur culturel. Foromo Guilavogui, directeur général de Plan International Guinée a été élu pour la catégorie entreprise.

Très heureuse, Mme Haba Elise Koïvogui, directrice générale de la structure de communication institutionnelle et évènementielle More and More et également présidente du comité d’organisation de KATALA 224, s’est félicitée de la réussite de cette 3ème édition. « Depuis 4 mois, les Guinéens nous suivent à travers les médias et les réseaux sociaux sur le parcours de ces prototypes de réussite », a-t-elle fait savoir.

Contrairement aux éditions précédentes, Mme Haba a fait savoir KATALA 224 a innové cette année. « Nous sommes sortis de la capitale Conakry pour aller dans les régions de Labé et de Kankan. Nous sommes passés de sept secteurs à huit. Et l’année prochaine, nous comptons atteindre les Guinéens dans tout le pays. Nous irons jusqu’à N’Zérékoré, Yomou, pour dénicher les Guinéens qui font bouger le pays. Nous savons qu’il y en a et nous sommes engagés à faire le travail », a déclaré Elise Koïvogui.

Pour Mamadou Baïlo Danso qui s’exprimait au compte de la société Cellcom-Guinée, il s’agit du concept « Le Guinéen est fier ». « C’est pourquoi, a-t-il rappelé, son entreprise a mis en avant tout ce qui est valeur en Guinée, notamment la culture, la musique et aussi les talents guinéens. Actuellement, il y a beaucoup de jeunes qui se livrent à l’aventure en arguant qu’il n’y a plus d’espoir dans ce pays. Mais Dieu merci aujourd’hui, il y a une structure dénommée KATALA 224 à travers More and More, qui essaie de faire la lumière et apporter la visibilité sur des jeunes talents de toutes les catégories des hommes et femmes qui ont réussi en Guinée et dans divers domaines de la vie », a-t-il expliqué.

Le rendez-vous est donc pris pour l’année prochaine !