Guinée – Rencontre mouvance et opposition : Les points d’accord

août 9, 2018 1:06
0

Après plusieurs heures de débats, les opposants et la délégation gouvernementale ont trouvé un accord sur les points de revendication de l’opposition notamment  sur le contentieux électoral né à la suite des élections communales. La conséquence directe de cet accord entre les deux parties est la suspension de la manifestation qui était prévue demain jeudi 09 août sur l’autoroute Fidel Castro.

Au terme de la rencontre, le porte-parole Amadou Damaro Camara, a informé la presse que les deux parties ont décidé de concéder à l’opposition, la désignation des présidents des conseils de quartier  dans les 26 quartiers et districts réclamés par elle.  Ils se sont également entendus sur la désignation par l’opposition, des maires des communes rurales de Wondekenema, Dinamou, Djasso, Tchindoye, Mafara et Bissikirima et du maire de la commune urbaine de Kindia.

Concernant la commune urbaine de Dubreka, la désignation du maire revient quant à elle à la mouvance présidentielle.  « Pour les communes de Matoto, Matam, Dixinn, Ratoma et Dixinn, qui font aussi objet de litige, les maires de ces communes seront élus conformément aux dispositions légales », a  annoncé Damaro

S’agissant du point sur  l’indemnisation des victimes des manifestations politiques, la délégation gouvernementale a informé l’opposition de l’existence dans la loi de finances 2018 des crédits destinés à l’assistance des victimes. « Les deux parties ont convenu de diligenter la mise en œuvre effective de cette assistance », dira le président du groupe parlementaire de la mouvance présidentielle.

Sur le dernier point de revendication de l’opposition, les émissaires du gouvernement et de la mouvance affirment avoir pris acte des préoccupations exprimées par l’opposition sur cette question et ont promis de rechercher une issue diligente sur cette situation.