Guinée : Saisie d’une importante quantité de fausses pierres précieuses et de nombreux kilogrammes de cocaïne

0
3626

Les agents des Services spéciaux, de la lutte contre la drogue et le crime organisé viennent de réussir deux opérations et pas des moindres, en procédant à l’interpellation de deux présumés malfrats, tous de nationalité nigériane, et qui ont été présentés à la presse ce vendredi 13 juillet 2018.

La première interpellation a été faite hier jeudi 12 juillet. Il s’agit d’un présumé escroc qui a été arrêté avec plusieurs pierres supposées être de l’or et du diamant.

En outre, Alberto Brahima était en possession de plusieurs faux documents administratifs lui permettant d’opérer en toute légalité, ainsi que des passeports frappé de différents noms, de fausses pierres précieuses et de faux lingots d’or.

Notamment 200 kilogrammes de faux lingots d’or, 69 kilogrammes de fausses poudres d’or, 4 faux cachets, 4 passeports, dont un diplomatique et 3 sachets contenant 1700 cristaux de faux diamants.

Egalement, Wabezu Usuku a aussi été présenté aux journalistes. Cet autre présumé, interpellé le 9 juillet dernier à la frontière guinéo-malienne, est indexé comme faisant partie d’un réseau de trafiquant international de drogue.

Selon le directeur général adjoint de l’Office central anti-drogue, il a été dépêché par son organisation spécialement pour accomplir cette mission. Il a quitté Lagos le 28 juin. Il est arrivé à Bamako via le Bénin, le Togo et le Burkina le 9. Aussitôt, il a été chargé de transporter le stupéfiant au Libéria en passant par la Guinée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.