Guinée : Un dispositif sécuritaire érigé autour du siège du Syndicat

août 17, 2018 10:31
0
Les syndicalistes ont planifié une marche pacifique non autorisée ce vendredi 17 août 2018 au centre-ville de Kaloum. Ils protestent contre la « vente » du Port autonome de Conakry aux partenaires turcs.
Selon l’itinéraire indiqué à cet effet, la marche doit partir de la Bourse du Travail, siège du Syndicat pour se terminer au Palais du peuple, faisant office du siège du Parlement.
Sauf que sur le point de ralliement, on note peu d’affluence. Les organisateurs tombent à compte-goutte.
Nos tentatives d’entrer en contact avec le secrétaire général adjoint de la Confédération nationale des travailleurs de Guinée (Cntg) n’ont pas produit d’effet probant.
Toutefois, les quelques syndicalistes présents rassurent bel et bien de la tenue de la marche.
Aux deux extrémités de la route menant à la Bourse du Travail, notamment à Sandervalia et Boulbinet, deux pickup des gendarmes sont perceptibles. Jusqu’au moment où nous publions cette dépêche (9H 10), les principaux leaders se font attendre.