Guinée : un groupe de parlementaires européens demandent la levée de la séquestration de Dalein

0
681

Depuis son auto-proclamation comme ‘’victorieux’’ du scrutin présidentiel du 18 octobre, l’opposant Cellou Dalein Diallo est assigné à résidence par le gouvernement guinéen sur fond de violences dont le bilan humain et matériel s’aggrave au fil des jours.

C’est au regard de cette situation que le groupe Renew Europe au parlement Européen, a fait une déclaration dénonçant aussi bien les violences en cours mais aussi exige la levée de l’assignation à résidence de l’opposant Cellou Dalein Diallo.

« Le groupe Renew Europe au parlement Européen condamne fermement la violente répression des manifestations en Guinée-Conakry, suite aux élections présidentielles de dimanche et aux abus commis par les forces de sécurité contre le principal parti d’opposition, l’Union des Forces Démocratiques de Guinée et son président, Cellou Dalein Diallo.

L’assignation à résidence imposée au candidat Cellou Dalein Diallo, représente une violation des droits et libertés fondamentaux et une atteinte à la démocratie en Guinée-Conakry.

Nous appelons les autorités guinéennes à rétablir le fonctionnement normal des institutions démocratiques du pays, à mettre fin aux violences en cours et à cesser immédiatement la détention illégale de Cellou Dalein Diallo ».

Parlant du processus électoral, le président du groupe parlementaire Renew Europe, exige la vérité des urnes. « … il est très important que les autorités actuelles assurent la transparence du décompte des voix. Les résultats électoraux doivent être exempts de fraude et de manipulation » a indiqué Dacian Clolos.