Guinée : un ministre porte plainte contre trois sites d’informations guinéens pour diffamation.

0
626

Le ministre des télécommunications et de l’économie numérique Moustapha Mamy Diaby a porté deux plaintes le mardi 18 septembre contre trois sites d’informations. Le ministre guinéen reproche aux sites Mosaiqueguinee, flashguinee et conakrychallenge d’avoir publié le 11 septembre dernier des informations selon lesquelles « le ministre Mamy Diaby aurait été épinglé à Dakar pour des mouvements de fonds de 9 millions de dollars vers les banques sénégalaises ».

La première plainte est adressée à la présidente de la Haute Autorité de la Communication(HAC) tandis que la deuxième est une assignation au tribunal de première instance de Kaloum pour une audience prévue la semaine prochaine.

A la HAC, le ministre demande une sanction disciplinaire et une réparation du « préjudice incommensurable » subi, en estimant que son « honneur et sa dignité ont été bafoués », selon la requête de son avocat Me Raffi Rajja.

Au tribunal de première instance de Kaloum, Mamy Diaby a assigné les trois organes de presse pour administrer les preuves de leurs allégations et au paiement de dommages et intérêts pour une audience prévue le 27 septembre à 9 heures.

Selon nos informations, depuis la publication de ces informations, les services de renseignement de la présidence guinéenne ont mené des investigations auprès de la cellule nationale des informations financières (CENTIF) du Sénégal. Par retour de mail, la présidence de la République de Guinée a été informée par les autorités sénégalaises qu’il n’a jamais existé de transactions sur le compte du ministre Mamy Diaby.

Fort de ces résultats, il a décidé d’ester en justice contre ceux qui sont les auteurs de la fausse nouvelle. On connait la suite.